Cookies vegan aux pépites de chocolat noir

Le cookie, ce petit biscuit addictif ! On le consomme sous forme de biscuit, de pâte crue, en brisure dans les glaces… Quel succès ! C’est pourtant l’histoire d’un ratage….

Vous avez dit … chewy ?

Avant de faire un peu le tour de leur histoire, je souhaite préciser cette caractéristique importante des cookies :

Les cookies sont (et doivent être) croustillants dehors et moelleux dedans. Mais leur caractéristique essentielle est la chewiness. Il n’existe pas de traduction précise de « chewy » dans notre langue française ! On le traduit par moelleux, mais ce n’est pas vraiment ça ! En bouche, le cookie offre une élasticité résistante, qui colle un peu aux dents….

C’est ça la chewiness que doit avoir un bon cookie.

Le sablé s’effrite et ensable la bouche, le cookie, quant à lui, résiste et craque sous la dent…..

L’histoire des cookies

En français, le mot « cookie » désigne généralement un type bien précis de biscuit rond aux pépites de chocolat appelé en anglais chocolate chip cookie « petit biscuit aux pépites de chocolat », ou autres biscuits similaires.

Un jeune couple d’aubergistes, Kenneth et Ruth Graves Wakefield, achètent une auberge dans la région de Boston en 1930, la Toll House Inn. Dans le but de séduire sa clientèle, Ruth expérimenta une nouvelle recette de gâteau en mélangeant des morceaux de chocolat Nestlé à sa pâte. Les morceaux de chocolat n’ont pas fondu et à la surprise de Ruth, la voici à l’origine d’une nouvelle recette qui aura grand succès…

Nestlé, qui songeait à arrêter la fabrication de ce chocolat, envoya un représentant sur place afin de découvrir la raison du succès local de leur chocolat. Puis André Nestlé et Ruth Wakefield convinrent d’un accord : la firme Nestlé pourrait utiliser la recette de Ruth et le nom de son Auberge Toll House Inn, à condition que la recette des cookies soit imprimée sur l’emballage et que Ruth soit approvisionnée en chocolat Nestlé varié.

La Seconde Guerre mondiale, et le brassage de tous les GI venant de différents États des États-Unis, assurèrent la diffusion de cette recette : les cookies, délicieux, hautement énergétiques sous un faible volume, et supportant bien le transport vers les théâtres d’opérations extérieures eurent un énorme succès, et Nestlé en bénéficia.

Source Wikipédia

Jolie histoire ! Bêtises de Cambray, tarte des demoiselles Tatin, cookies, le ratage en cuisine se porte bien !

Cookies vegan aux pépites de chocolat noir

Des cookies, craquants au dehors, moelleux au dedans, comme il se doit !
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson15 min
Type de plat: Breakfast, Dessert
Cuisine: Vegan
Keyword: cookies vegan
Portions: 25 cookies
Auteur: bymima.com/blog

Ingrédients

Les ingrédients, en Tasses et en grammes

  • 1/2 tasse de sucre blanc en poudre 90 G
  • 3/4 tasse de sucre de canne 140 G
  • 1/2 C à café de sel
  • 1 C à café de vanille
  • 1/2 C à café de bicarbonate
  • 1/2 tasse d'huile de coco liquide 12,5 cl
  • 1/4 tasse de lait végétal 6 cl
  • 1,5 tasse de farine de blé 220 G
  • 1,5 tasse de pépites de chocolat noir - sans produit laitier 200 à 230 G

Instructions

La recette :

  • Dans un récipent, mettre les 2 sortes de sucre, le sel, le bicarbonate, mélanger.
  • Ajouter l'huile fondue, mélanger.
  • Ajouter le lait végétal tiède et la vanille, mélanger.
  • Ajouter la farine, amalgamer la pate, sans la pétrir.
  • Ajouter les pépites de chocolat, amalgamer sans pétrir. L'opération doit se faire rapidement.
  • Couvrir la pate et la placer au réfrigérateeur pour 20 à 30 minutes.
  • Sortir la pate, et former des cookies de 30 grammes environ. Former des boules de pate entre les paumes des mains.
  • Les disposer sur une plaque à four recouverte de papier cuisson de telle manière qu'ils puissent s'étaler à la cuisson sans se toucher.
  • Mettre au four à 180°C pour 15 minutes. On vérifie la cuisson à 13 minutes car tout se joue en quelques instants... Les cookies doivent etre cuits, sans brunir, etre craquants dehors et fondants dedans...
  • Laisser refroidir sur la plaque...
  • Attention ! Les cookies durciront en refroidissant ! N'attendez pas qu'ils soit durs dans le four pour penser qu'ils sont cuits.... Ils seraient inmangeables !

Comment réussir ses cookies

  • Utiliser des ingrédients de très bonne qualité
  • Utiliser des pépites de chocolat noir
  • Ne pas travailler la pâte ! Quand une pâte est travaillée, le gluten donne une élasticité particulière, qui n’est pas souhaitée ici. Idem pour les cakes, les muffins et autres pâtes sablées, brisée….
  • Mettre la pâte au frais avant de former les cookies, pour casser l’action du gluten.
  • Bien les espacer sur la plaque pour ne pas qu’ils se collent entre eux en s’étalant pendant la cuisson…

Des cookies sans gluten ?

Oui ! C’est possible ! J’utilise dans ce cas de la farine de riz et de sarrasin en parties égales et je ne mets que 200 g au lieu de 220 g . La vraie différence se fait sur la plaque de cuisson. Ils ne s’étaleront pas tout seuls comme les cookies traditionnels, je les abaisse donc à l’aide d’une fourchette avant la cuisson…

La vidéo

Share

You May Also Like

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas visible. Champs obligatoires *