Le Riz des Lendemains de Fêtes et autres états de fatigue…

Voici une recette qui repose sur les préceptes de la médecine chinoise, où le riz complet joue un rôle essentiel. Cuit avec une algue Kombu, on y ajoute la prune uméboshi, et du romarin, pour leurs qualités médicinales et détoxiquantes particulièrement intéressantes….

*****     Recette à imprimer ou en imprime écran pour économiser le papier     *****

Riz des Lendemains de Fête et autres états de fatigue

Voici une recette qui repose sur les préceptes de la médecine chinoise, où le riz complet joue un rôle essentiel. On y ajoute la prune uméboshi, et du romarin, pour leurs qualités médicinales et détoxiquantes particulièrement intéressantes....
Temps de cuisson40 min
Type de plat: Diète, Monodiète
Cuisine: Macrobiotique, Sans gluten, Vegan
Keyword: monodiète de riz complet
Portions: 3 portions
Auteur: bymima.com/blog

Ingrédients

Les ingrédients

  • 1 tasse de riz rond complet
  • 1 algue Kombu lavée à l'eau claire ou au citron
  • 5 Tasses d'eau de source
  • 3 prunes Uméboshi
  • quelques feuilles de romarin broyées

Le matériel

  • 1 casserole à fond épais

Instructions

La recette

  • Mesurer une Tasse de riz complet, environ 180gr, et laisser tremper toute la nuit dans un grand volume d'eau.
  • 8 heures plus tard au moins, bien rincer le riz, et le mettre dans une casserole à fond épais.
  • Laver l'algue Kombu et la mettre avec le riz et l'eau.
  • Amener à ébullition et écumer si besoin.
  • Laisser cuire doucement 40 minutes. Le riz doit être bien cuit et tendre.
  • Arrêter la cuisson, enlever l'algue et verser le riz dans un contenant qui ferme pour le laisser finir sa cuisson.
    On obtient la ration quotidienne moyenne pour 1 personne. 
    Selon son appétit, on peut augmenter la dose sans problème !

Préparation d'une ration

  • Dans une assiette, mettre la quantité de riz souhaitée pour le repas.
  • Couper la chair de la prune Uméboshi en menus morceaux. Elle va apporter une saveur acidulée à votre plat. 
  • Ajouter quelques brins de romarin découpés en petits morceaux.
  • On peut aussi ajouter un peu de gingembre, frais ou en poudre....

C'est prêt !

    Cette diète est recommandé pour les raisons suivantes :

    • amincissement
    • détoxication
    • problèmes de peau
    • fatigue ou remise en forme
    • excès alimentaire….

    On peut consommer ce riz toute la journée, uniquement, occasionnellement,  si on ressent de la fatigue,  ou les lendemains de repas trop copieux, sans aucune préparation particulière. Prendre cette habitude une fois par semaine est souhaitable… Mais on peut aller plus loin, en suivant une monodie de riz complet….

    Qu’est-ce que la monodiète ?

    La monodiète consiste à ne manger qu’un seul aliment au cours d’un repas, plusieurs jours. La quantité n’est pas limitée, on mange de cet aliment autant que l’on veut et aussi souvent qu’on en éprouve le besoin. Les cures les plus fréquentes sont la cure de raisin, de pommes, de carottes ou encore celle de riz complet dont je parle ici.

    La monodiète permet alors un nettoyage profond de l’organisme. On la conseille jusqu’à 10 jours car on considère qu’un dixième des globules rouges du sang se régénère chaque jour, donc en 10 jours, le sang sera entièrement régénéré et nettoyé.

    Au bout de ces 10 jours, on peut continuer à manger du riz à chaque repas en ajoutant progressivement des légumes et d’autres aliments pour sortir de la monodiète. Le bénéfice des effets du riz continuera encore à agir.

    Pour faire cette monodie, il faut respecter 3 étapes : la préparation à la diète, la diète et la sortie de diète.

    • La préparation : les quelques jours qui précèdent la cure,  réduction et réglages alimentaires.  On diminue les acides gras saturés, les protéines et les céréales, on supprime le café, l’alcool, … jusqu’à ne manger que des fruits et légumes dans les deux derniers jours de la préparation.
    • La monodiète de riz complet : vous ne mangerez que du riz complet Bio. Il n’y a pas vraiment de règle sur la quantité de riz consommé sans en abuser. Pensez aussi à vous hydrater avec de l’eau entre vos repas, et si possible une eau peu minéralisée, eau de source dont les résidus à sec à 180°C sont inférieurs à 50mg/l :  Mont Roucou, Rosée de la Reine…
    • La sortie de la monodiète : c’est la reprise alimentaire. Il faut réhabituer le système digestif à assurer sa fonction de digestion. La reprise d’une alimentation variée se fait sur une semaine environ en commençant par ajouter au riz des légumes vapeur, puis crus, puis des fruits ….

    Pourquoi le riz complet

    Le riz complet possèderait des vertus hémato-drainantes, ou hémato-détoxifiantes car il est dépourvu de purine, un précurseur de l’acide urique.

    Le riz complet est un riz qui a gardé son enveloppe et les différents nutriments qu’elle contient. Il est riche en fibres qui permettent une digestion plus lente. C’est un riz très nutritif et rassasiant. Le riz complet est consommé dans le cadre d’une alimentation à faible indice glycémique. Vous mettez votre pancréas au repos… Il régule votre transit intestinal.

    L’algue Kombu

    Cette algue est riche en minéraux :  calcium, 8 fois plus que le lait, iode, magnésium, phosphore, potassium et sodium et en vitamines :  A, B1, B12, C, E, F, K, PP. Sa richesse en iode stimule le métabolisme énergétique et entraine une harmonisation du poids.

    On l’utilise pour accélérer la cuisson des légumes secs et des légumineuses qu’elle rend plus digestes en augmentant le pouvoir protéinique. L’algue possède du glutamate de sodium sous forme naturelle qui rehausse la saveur des mets.

    C’est l’algue la plus riche en sucre, sucres sans calories et acceptables pour les diabétiques.
    Kombu signifie « bonheur » en japonais, l’algue Kombu est considérée comme plante de santé, de longévité dans la tradition asiatique.

    La prune Uméboshi – prononcer « oumébôchi »

    C’est une prune lacto-fermentée. La première fois est souvent… mémorable ! L’umeboshi risque de prime abord de vous décrocher une sublime grimace: c’est acide et salé ! Quand on l’associe à d’autres aliments, elle est vraiment délicieuse. Elle apporte une note de fraîcheur très agréable.

    Récoltée lors de la saison des pluies au Japon, encore verte, la prune  est plongée dans de l’eau froide durant plusieurs heures afin de lui ôter son amertume, elle est ensuite salée pendant deux semaines puis encore 4 autres semaines pendant lesquelles le sel est mélangé à des feuilles de shiso  afin de donner cette couleur rouge que nous lui connaissons. Enfin, elles sont séchées au soleil avant d’être mise en bocal avec un peu du jus obtenu lors de la fermentation, ou simplement vendues séchées.

    J’utilise les prunes sèches. Paradoxalement, malgré son acidité réelle, elle a un effet alcalinisant sur notre corps.

    Elle permet de soigner la gueule de bois, la constipation, la mauvaise haleine, les problèmes intestinaux.

    Le sel et l’acide citrique contenus dans cet ingrédient aide à lutter contre la fatigue.

    L’umeboshi augmente également la sécrétion salivaire. Or notre salive contient une hormone qui aide à lutter contre le vieillissement.

    Préparer un thé Uméboshi 

    Mettre une prune sèche dans un mug, verser l’eau bouillante et laisser infuser. C’est délicieusement sucré et ça donne de l’énergie pour la journée….

    Les marques Lima et Celnat vendent des Uméboshis en bocal, en pâte et du vinaigre d’uméboshis. Vous trouverez facilement les Uméboshi sèches dans les magasins asiatiques.

    Celnat

    Lima

    Le romarin

    Il y a tellement à dire sur cette plante extraordinaire !

    Je vous mets un lien vers un document complet. Mais on peut résumer en disant que cette plante est anti-fatigue,  aide au sommeil, régule le transit intestinal, accélère la pousse des cheveux et soulage des rhumatismes …

    Tout savoir sur le romarin !

    La vidéo

     

     

     

     

     

    Share

    Laissez votre commentaire

    Votre email ne sera pas visible. Champs obligatoires *